Quartier de l’Image : optimisation de la "ZAC Cité Magelis"

Partagez : Facebook Twitter

En 2002, le comité syndical du Pôle Image Magelis et le Conseil municipal d’Angoulême ont approuvé le dossier de création de la "ZAC Cité Magelis", outil opérationnel d’aménagement pour le Pôle Image. La zone créée instaurait sept îlots répartis de part et d’autre du fleuve, sur l’Houmeau et Saint Cybard.

Via une Zone d’Aménagement Différé (ZAD), le Pôle Image Magelis a constitué un patrimoine foncier lui permettant d’atteindre ses objectifs en matière d’aménagement et de développement économique (création de la Maison des auteurs, des Ateliers Magelis, du musée de la bande dessinée, immobilier d’entreprises, extension de l’EMCA…). 


Afin de concentrer son action dans une zone d’activité définie, le Pôle Image Magelis a décidé de se recentrer autour du pont Saint-Cybard, de part et d’autre de la Charente, tout en maintenant sa dynamique d’offres en immobilier à destination des entreprises ou des étudiants (restauration et résidence universitaires, installation de nouvelles filières).

Ainsi, les propriétés constituant les anciens îlots 4, 5 (le long du boulevard Besson Bey), 6 et 7 (derrière la Gare) ont été cédées en priorité aux collectivités intéressées.
L’établissement public foncier de Poitou-Charentes - conventionné avec le Grand Angoulême dans le cadre du projet "ZAC Gare" - s’est porté acquéreur d’une grande partie des îlots 6 et 7.


Après un premier acte signé en décembre 2010, l’opération s’est achevée, le 14 octobre dernier, avec la vente des locaux situés 18, rue Leclerc Chauvin ; 14, rue Jean Didelon ; et 137-139, rue de Paris.

La libération de ces emprises permet aux projets "ZAC Gare" et Médiathèque de connaître de nouvelles avancées.